Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Le policier qui avait tabassé un jeune à Koenigshoffen condamné et incarcéré
L'actu 

Le policier qui avait tabassé un jeune à Koenigshoffen condamné et incarcéré

par Pierre France.
Publié le 23 novembre 2020.
Imprimé le 28 septembre 2021 à 08:58
6 381 visites. 10 commentaires.

Un policier strasbourgeois a été condamné vendredi à deux ans d’emprisonnement, dont 15 mois ferme, pour avoir tabassé un jeune homme après son interpellation à Koenigshoffen en mars. La victime avait reçu plusieurs coups de pied à la tête et doit subir une opération de reconstruction du nez.

Sofiane ne peut plus respirer de sa narine droite. Depuis cette nuit du 18 au 19 mars où il a été arrêté en possession de 60 grammes de cannabis à Koenigshoffen (voir ici la vidéo), puis tabassé par un policier à son arrivé au commissariat, ce jeune homme de 19 ans garde d’importante séquelles :

« J’ai subi une opération dès ma sortie du commissariat et je dois en programmer une pour la reconstruction du nez. Je n’ai pas encore osé aller à l’hôpital, à cause du Covid… J’ai encore des marques dues au sang coagulé sous mes yeux. »

L’auteur des coups, un policier de 46 ans, a été condamné à deux ans d’emprisonnement, dont quinze mois ferme, selon les Dernières Nouvelles d’Alsace qui étaient à l’audience correctionnelle vendredi 20 novembre. Un ordre d’incarcération a été émis par le tribunal, qui a également prononcé une interdiction d’exercer le métier de policier. Selon le quotidien, le procureur de la République a qualifié les faits « d’actes d’une brutalité rare, qui sont ceux d’un voyou. »

Le visage de Sofiane, peut après sa sortie de l’Hôtel de police (doc remis)

Saisie des faits dès le lendemain, suite au signalement d’une policière, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a mené une enquête approfondie, mettant également la main sur une vidéo dans laquelle le policier auteur des coups menace Sofiane de représailles à coups de Tchétchènes sur sa sœur s’il portait plainte, comme le relatent les DNA.

Au moins cinq affaires de violences policières à Strasbourg en deux ans

À notre connaissance, les polices nationale et municipale de Strasbourg ont été impliquées dans au moins cinq affaires de violences en deux ans.

« Il y a une justice finalement »

Devenu coursier pour une entreprise de pièces détachées automobiles, Sofiane n’a pas émis de commentaires sur le jugement de vendredi, se contentant du passage du policier devant un tribunal :

« Je craignais vraiment qu’avec le confinement, le covid, etc. mon affaire ne soit oubliée, qu’on la mette au placard… Ce qui est arrivé n’était pas normal, vraiment pas, mais il y a une justice finalement. »

Pour son trafic de cannabis, Sofiane a été condamné à trois mois de prison avec sursis, à la suite d’une audience en reconnaissance préalable de culpabilité. Les avocats des deux parties n’ont pas souhaité faire de commentaires sur la décision, mais Me Michaël Plançon, conseil du policier, a indiqué qu’il fera appel de la condamnation.

Article actualisé le 26/11/2020 à 14h07
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 529 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 681 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 398 visites. 8 commentaires.
×