Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

Un droit de réponse de la société Mediflash

Suite à la parution de notre enquête sur Mediflash, cette société qui propose des aides-soignantes autoentrepreneuses aux maisons de retraite, la société nous a fait parvenir le texte suivant, dans le cadre de son droit de réponse.

,
Édition abonnés

Lundi 16 octobre, Rue89 Strasbourg a publié une enquête en trois volets : La plateforme Mediflash soupçonnée de travail illégal, L’État soutient . . .

Lisez la suite pour 1€ seulement

  • Jouez un rôle actif dans la préservation de la pluralité médiatique
  • Plongez en illimité dans nos articles et enquêtes exclusives
  • Participez librement à la discussion grâce aux « identités multiples »

Je m’abonne 

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

La plateforme Mediflash met en relation des établissements de santé, en particulier des maisons de retraite, avec des aides-soignantes au statut d’autoentrepreneur. Une pratique illégale qui perdure depuis la fondation de la société en juillet 2020. Avertissement de deux ministères aux agences régionales de santé en décembre 2021, contrôles de l’inspection du travail en janvier 2023, signalement d’une députée pour travail dissimulé le 11 septembre 2023… L’étau se resserre sur l’entreprise.

Voir tous les articles

#ehpad

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options