L’hôpital est-il malade de ses réformes ? On en discute mercredi 10 avril
L'actu 

L’hôpital est-il malade de ses réformes ? On en discute mercredi 10 avril

À l’heure de réformer une nouvelle fois les hôpitaux publics, comment expliquer leurs difficultés en France ? C’est en substance à cette vaste question qu’essayera de répondre, avec des arguments scientifiques, la nouvelle soirée de « l’Université en campagne contre les idées reçues », en partenariat avec Rue89 Strasbourg, mercredi 10 mars au CSC de Hautepierre.

Alors que la loi « Ma Santé 2022 » est étudiée au Parlement français, « l’Université en campagne contre les idées reçues », en partenariat avec Rue89 Strasbourg, vous invite à une nouvelle soirée, consacrée aux réformes des hôpitaux publics français.

« L’hôpital public doit devenir une entreprise comme les autres » ; « Les cliniques privées coûtent moins cher à la Sécurité sociale que l’hôpital public »… Des arguments scientifiques peuvent-ils valider ou invalider ces affirmations récurrentes dans les débats ?

Venez posez vos questions ou confrontez vos a priori à notre intervenant, Frédéric Pierru. Ce sociologue, auteur de plusieurs ouvrages sur la Santé en France, est chargé de recherches à l’Université de Lille et au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), dont il a obtenu la prime d’excellence scientifique.

Venez poser vos questions sur l'hôpital et ses réformes mercredi 10 avril (affiche Unistra)

Venez poser vos questions sur l’hôpital et ses réformes mercredi 10 avril (affiche Unistra)

Et à Strasbourg ?

À Strasbourg, les difficultés se traduisent localement par un temps d’attente médian aux urgences de 4h15, selon la Cour des comptes, une situation que dénonçaient des personnels lors d’une manifestation un an plus tôt.

Plus dramatiques, les affaires Naomie Musenga ou plus anciennement sur la prise en charge de Maxime Walter ont mis en évidence les conséquences tragiques que peuvent avoir des dysfonctionnements. La question des aides d’État à la clinique privée Rhéna aux Deux-Rives a également interrogé nombre de médecins et élus.

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 135 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 688 visites. 4 commentaires.

Ballon d’Alsace, Kaysersberg, Ribeauvillé… Ces sites classés pourraient être moins protégés

par Jean-François Gérard. 1 606 visites. Aucun commentaire pour l'instant.