Les 5 meilleurs dessins de Piet en 2019
Crocnote 

Les 5 meilleurs dessins de Piet en 2019

actualisé le 31/12/2019 à 16h09

Chaque dimanche, Piet commente l’actualité strasbourgeoise de la pointe de son crayon. Un exercice délicat où il se paie le luxe d’exprimer sans filtre ce que ses collègues ne peuvent parfois dire qu’entre les lignes. Voici ceux qui nous ont le plus fait rire, qui vous ont le plus fait réagir, ou qui représentent le mieux l’esprit de Rue89 Strasbourg.

3 février : un parti européen d’extrême droite à Matzenheim

Piet choisit de faire honneur à une longue enquête de la rédaction. Un parti européen d’extrême-droite s’est implanté à Matzenheim. Il a servi de vitrine aux populistes européens et a notamment fourni des observateurs à des scrutins sous influence russe, non reconnus par l’UE, ni par l’ONU.

Dessin de Piet.

19 mai : La place Kléber qu’on mérite

Piet s’interroge sur le visage qu’offre la place Kléber : des grandes enseignes à foison et une suppression à venir du préau de la maison rouge. Celui-ci sera remplacé par de la surface commerciale… Une manière de chasser les marginaux qui s’y abritent, estiment certains.

26 mai : le bide de notre série européenne

Pour les élections européennes, Rue89 Strasbourg a joué le jeu en lançant une série de portraits « l’Europe a changé ma vie ». Le but était d’aller chercher les effets concrets des politiques européennes, à l’autre extrémité de la chaîne qui commence à la Commission à Bruxelles ou au Parlement à Strasbourg. Résultat, un énorme bide d’audience. Grand moment d’introspection pour la rédaction et pour Piet : pourquoi l’Europe intéresse si peu, et pourquoi les élections européennes brillent par leur taux d’abstention ?

27 octobre : la gauche asociale

La campagne pour les municipales se met en branle. Une fois n’est pas coutume, la gauche part très divisée. Si certains électrons libres ont déjà rejoint une écurie, il faudra compter au moins une liste écologiste et citoyenne, une liste socialiste, et une liste insoumise. Allez, plus que trois mois à faire semblant de ne plus se supporter.

24 novembre : Le marronnier de Noël

Oui on sait, vous avez les dents du fond qui baignent, et nous aussi. Mais parlons encore un peu du marché de Noël. On a débattu en long, en large et en travers du manque d’authenticité, du budget illuminations, des fastidieux points de contrôle… Piet se souvient de l’arrêté anti-mendicité qui a été reconduit pour l’occasion, c’est un des dessins qui vous a le plus fait réagir.

L'AUTEUR
piet
Dessinateur de "presques" : je dessine presque Roland Ries, presque Fabienne Keller, et pour éviter les ennuis, presque Mahomet.

En BREF

Fred Ficus, DJ producteur : « Dans six mois, trois fois plus d’albums publiés »

par Florian Schotter. 492 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Épide mobilisé pour confiner les sans-abris malades

par Kévin Gasser. 1 715 visites. 1 commentaire.

Incendie maîtrisé au terminal nord du Port de Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 403 visites. 1 commentaire.