Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Un million de pages vues sur Rue89 Strasbourg !
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office blogs 

Un million de pages vues sur Rue89 Strasbourg !

par Pierre France.
Publié le 17 juillet 2012.
Imprimé le 28 octobre 2021 à 00:48
1 033 visites. 9 commentaires.

(Photo Laurence Vagner / FlickR / CC)

Dans la nuit de lundi à mardi, notre compteur de visites a pris une nouvelle dimension. Il est sorti des six chiffres qui l’enserraient pour joyeusement s’en ajouter un septième. En d’autres termes, peut-être plus clairs, Rue89 Strasbourg a dépassé le million de pages vues. L’occasion de faire le point sur votre média favori.

Lancé le 15 février 2012, Rue89 Strasbourg est né de l’idée qu’on pouvait reproduire à l’échelle locale le modèle de « l’information à trois voix », lancé par Rue89 en mai 2007. Les sujets de société, les débats, les tribunes, les blogs et les commentaires : tout ce qui fait l’information composite telle qu’elle existe aujourd’hui, centrée sur Strasbourg, dans un média web à l’image de la ville.

Six mois plus tard, nous sommes assez fiers d’annoncer Rue89 Strasbourg accueille en moyenne 3 500 visiteurs uniques par jour, près de 80 000 par mois. Chaque jour, entre 5 000 et 7 000 pages sont lues par les internautes, à 85% bas-rhinois, en augmentation constante. Hier soir, nous avons franchi le cap du million de pages vues selon notre outil de mesure, Google Analytics.

Merci à tous pour votre fidélité. 

Vous avez été très nombreux à nous suivre depuis les débuts, d’autres nous ont découverts à l’occasion de nos enquêtes marquantes, comme l’affaire Benamran ou les détournements à la Coop, d’autres encore nous découvrent via Google en cherchant des informations sur les restaurants à Strasbourg, les piscines, etc. Des internautes hors d’Alsace nous lisent grâce à la reprise de certains de nos articles par Rue89.com.

La plupart d’entre vous nous suit via notre page Facebook, ou via Twitter (45% du trafic), ou à partir de notre newsletter quotidienne, à laquelle 1 450 Strasbourgeois sont abonnés à l’heure où nous écrivons ces lignes. Le reste de notre audience provient de Google News et des résultats de recherche de Google (37% du trafic). Environ 17% de notre audience provient d’un « accès direct », c’est à dire des internautes qui ont ajouté Rue89 Strasbourg dans les liens favoris de leur navigateur.

Nous avons essayé pendant ces cinq mois de proposer chaque jour une information différente, avec des angles assumés qui tranchent parfois avec les habitudes, et de provoquer des mini-débats locaux inspirés par l’actualité. Média digital, nous essayons d’expérimenter et de présenter l’info sous différentes formes, comme avec notre application sur les terrasses ensoleillées de Strasbourg. Nous avons encore des cartons plein d’idées pour la suite. Dès la rentrée par exemple, nous vous proposerons un agenda des sorties culturelles à Strasbourg.

Des annonceurs heureux

Dès le début, nous avons proposé à des annonceurs locaux de s’adresser aux Strasbourgeois via Rue89 Strasbourg. Ceux qui nous ont fait confiance, une trentaine à ce stade, ont été agréablement surpris des retours. Qu’ils soient ici remerciés d’avoir été les premiers à changer leurs habitudes de communication, et à s’aventurer dans l’univers encore balbutiant de la publicité sur le web.

Pour compléter les revenus de notre petite entreprise (totalement indépendante financièrement de Rue89 et du Nouvel Observateur, précisons-le à nouveau ici), et moins dépendre de la publicité, par nature fluctuante, nous avons aussi proposé aux Strasbourgeois de prendre un abonnement (4€ par mois). Malheureusement, la pratique ne s’est guère répandue, mais nous n’abandonnons pas l’idée et nous espérons convaincre chaque jour plus de monde que produire de l’information indépendante a un coût.

Merci à tous pour votre fidélité, ce média est le vôtre. Rendez-vous à Noël pour fêter les dix millions de pages vues ! Mais si.

Pour aller plus loin

Soutenir Rue89 Strasbourg

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Fin de l’hébergement à l’hôtel F1 de Geispolsheim, une vingtaine de personnes à la rue

par Maël Baudé. 5 266 visites. 2 commentaires.

Reprise de l’usine Aptis : l’offre de Punch rejetée par Alstom

par Maud de Carpentier. 565 visites. 2 commentaires.

Stocamine : la justice annule le stockage illimité des déchets toxiques

par Jean-François Gérard. 1 154 visites. 3 commentaires.
×