Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Procès des tombes profanées : une demande d’extension de l’enquête à d’autres personnes
Édition abonnés  Société 

Procès des tombes profanées : une demande d’extension de l’enquête à d’autres personnes

par Jean-François Gérard.
Publié le 14 septembre 2017.
Imprimé le 24 mai 2022 à 14:07
838 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un des jeunes mis en cause dans l'affaire de la profanation du cimetière juif de Sarre-Union en février 2015 n'a pas été poursuivi, alors qu'il apparaît dans l'enquête menée après les faits, notamment lors d'échanges avec les prévenus. Une partie civile va notamment demander au tribunal que l'enquête s'étende à cette personne.
Le procès des cinq jeunes ayant profané 250 tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union en février 2015 s'ouvre ce . . .

Cet article fait partie de l'édition abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 14/09/2017 à 16h18
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 637 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 804 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 218 visites. 2 commentaires.
×