Facebook et Google aident Rue89 Strasbourg à passer la crise
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office  blogs 

Facebook et Google aident Rue89 Strasbourg à passer la crise

actualisé le 21/06/2020 à 18h13

Facebook et Google ont tous les deux mis en place des fonds d’aide aux médias pendant la crise sanitaire, par l’intermédiaire de leurs initiatives en faveur de la presse. Rue89 Strasbourg a été financièrement aidée par des entités liées aux deux géants du net.

Deux fonds de soutien, mis en place par Facebook et Google, ont choisi d’aider financièrement et directement Rue89 Strasbourg. Ces fonds ont été mis en place pour permettre aux médias locaux, souvent fragiles, de résister aux conséquences économiques immédiates de la crise sanitaire du coronavirus.

La première aide, de 25 000€, provient du Fonds de soutien Covid-19 de l’European Journalism Center, abondé par le Facebook Journalism Project. Rue89 Strasbourg a fait partie des 56 premiers médias aidés par cette campagne de soutien massive en Europe, qui concernera 100 à 300 organisations. Le programme complet de Facebook comprend des aides directes dans plusieurs régions du globe, pour un montant total de 100 millions de dollars.

La seconde aide, de 5 000$ (4 347€), provient du Google News Initiative’s Journalism Emergency Relief Fund (JERF), qui vise à aider les médias locaux un peu partout sur la planète à surmonter la crise sanitaire. Au final, 5 300 médias sur plus 12 000 demandes ont été aidés pour un montant total non révélé.

Les dollars de Facebook et Google sont arrivés jusqu’à Rue89 Strasbourg (Photo Visual Hunt / cc)

Une aide fort bienvenue

Ces aides arrivent à point nommé. La trésorerie de Médialab, l’entreprise éditrice de Rue89 Strasbourg, locale et entièrement indépendante rappelons-le, a connu des niveaux préoccupants fin avril et surtout fin mai en raison d’abord d’une baisse des revenus publicitaires pendant la campagne électorale, puis des annulations des campagnes publicitaires et des événements qui étaient prévus pendant la crise sanitaire.

Seuls les abonnements nous ont permis de tenir et nous tenons à remercier infiniment les quelques 900 Strasbourgeois qui paient 5€ par mois pour permettre à ce média atypique d’exister. Sans eux, nous n’aurions même pas pu passer le mois d’avril.

Ce nombre d’abonnés reste cependant insuffisant pour financer les trois journalistes à temps plein de Rue89 Strasbourg et les journalistes indépendants qui collaborent avec nous. Sans l’aide de Facebook et Google, nous aurions dû, comme nombre d’entreprises, solliciter un prêt garanti par l’État pour éviter d’avoir à déposer le bilan. Il aurait probablement été accepté mais notre développement ultérieur aurait été compromis.

Bientôt un·e journaliste supplémentaire

Tout le contraire aujourd’hui puisqu’à ce jour, la trésorerie de Médialab n’a jamais été aussi garnie depuis sa fondation en février 2012. En conséquence, nous avons décidé d’investir dans la seule activité qui nous préoccupe : le journalisme local. Nous allons embaucher un·e quatrième journaliste, avec un an d’avance sur nos prévisions.

Plus concrètement, cette embauche prendra la forme d’un CDD d’un an (voir ici la fiche de poste), avec pour objectif de développer l’enquête et l’investigation sur Rue89 Strasbourg, dans le but de générer plus d’abonnements. Cet investissement représente un effort financier d’environ 40 000€ mais nous espérons que dans un an, 2 à 3 000 Strasbourgeois soutiendront leur rédaction locale, ce qui nous permettra de continuer à la développer avec de nouvelles compétences.

Bien évidemment, cette aide de Facebook et de Google n’est assortie d’aucune condition éditoriale. Nous continuerons d’avoir un regard critique sur les deux géants de l’Internet, notamment lors de nos rendez-vous questionnant la société à l’heure du numérique, Tous connectés et après, en partenariat avec le Shadok.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

À Barr, première manifestation contre Amazon samedi 11 juillet

par Jean-François Gérard. 2 385 visites. 1 commentaire.

Manifestation du personnel de santé public et privé mardi à Strasbourg

par Alice Ferber. 2 351 visites. 1 commentaire.

Ils quittent le conseil municipal de Strasbourg

par Jean-François Gérard. 5 463 visites. Aucun commentaire pour l'instant.