Marché de Noël : l’ensemble des mesures de sécurité
Société 

Marché de Noël : l’ensemble des mesures de sécurité

actualisé le 27/11/2015 à 12h36

Des points de contrôles mis en place pour sécuriser l'accès au centre-ville (Doc Ville de Strasbourg)

Des points de contrôles mis en place pour sécuriser l’accès au centre-ville (Doc Ville de Strasbourg)

La circulation des véhicules sera proscrite dans la grande île ainsi que tout stationnement durant le Marché de Noël 2015. Les tramways ne marqueront pas l’arrêt place Broglie et des points de contrôle seront répartis le long des accès au centre-ville.

L’ambiance de Noël risque d’en prendre un coup. Car si le Marché de Noël est bien maintenu à Strasbourg du 28 novembre au 24 décembre 2015 malgré les attentats de Paris et l’état d’urgence, la manifestation est assortie d’une série de mesures de sécurité très importantes.

Circulation restreinte et stationnement proscrit

D’abord, toute circulation de véhicule sera interdite dans le périmètre de la grande île de Strasbourg, de 10h à 20h. Seuls les véhicules de secours ou pour les personnes à mobilité réduites (PMR) seront autorisés à pénétrer l’ellipse insulaire.

De plus, tout stationnement sur la voirie est interdit dans l’enceinte de la grande île, pour tous les véhicules à moteur (scooters compris). Les parkings Kléber, Gutenberg, Tanneurs et Broglie ne seront pas accessibles pendant toute la durée du Marché de Noël, sauf pour les abonnés.

Ainsi, le service d’autopartage Citiz (anciennement Autotrement) se voit contraint de fermer trois stations (Kléber, Broglie et Gutenberg) et d’en déplacer deux de l’autre côté de l’Ill. Les voitures en libre-service Yea! ne pourront pas non plus être stationnées dans l’enceinte de la grande île.

Modifications d'accès aux véhicules Citiz (doc Citiz)

Modifications d’accès aux véhicules Citiz (doc Citiz)

Des ajustements pour les résidents

Les résidents du centre-ville, disposant d’un abonnement auprès de la Ville de Strasbourg pour le stationnement de leur véhicule sur la voie publique (zones 2 et 3), pourront demander, sur justificatifs, un accès gratuit à ces parkings. Ils doivent pour cela se signaler par email aux services de la Ville à l’adresse dispositif-marche-noel@strasbourg.eu.

Ils pourront également stationner, sans supplément, dans les autres zones de stationnement payant. Dans un élan de mansuétude, la Ville offrira un mois de stationnement gratuit à ses abonnés lors de leur prochain renouvellement.

Les résidents titulaires d'un abonnement de parking sur les zones 2 et 3 vont pouvoir demander un accès à une autre zone. (doc EMS)

Les résidents titulaires d’un abonnement de parking sur les zones 2 et 3 vont pouvoir demander un accès à une autre zone. (doc Ville de Strasbourg)

Pour les livraisons, elles seront autorisées au centre-ville de 6h à 10h. À 11h, toutes les camionnettes doivent avoir disparu de l’ellipse insulaire et la municipalité précise qu’il « n’y aura pas d’exception ».

Quant aux vélos, il est demandé aux cyclistes de limiter leurs déplacements à l’intérieur de l’ellipse insulaire. Les vélos qui seraient attachés aux barrières mobiles de sécurité seront emmenés en fourrière, après une destruction du cadenas par les agents municipaux.

Pas de tramway place Broglie, restrictions d’accès à Homme de Fer

Le tramway continuera de circuler mais l’accès à certaines stations sera restreint. D’abord, la station de la place Broglie est fermée durant tout le Marché de Noël, en semaine, en soirée et les week-ends. Ensuite, les stations Homme de Fer, Grand’Rue et Porte de l’Hôpital ne seront pas desservies les samedis et dimanches, de 10h à 20h.

Quant aux bus des touristes, ils seront détournés pour que la traditionnelle procession de la place de l’Étoile vers le centre-ville soit évitée. Les autorités veulent éviter l’apparition de foules trop compactes, susceptibles d’être dangereuses en cas de mouvement de panique. À ce sujet, toute utilisation de pétards est interdit et des dégagements supplémentaires ont été prévus place Broglie et place de la Cathédrale.

Contrôles tous azimuts

Parallèlement à ces restrictions de circulation, les autorités de l’État et de la Ville ont mis en place un dispositif renforcé de contrôles pour assurer la sécurité du Marché de Noël. D’abord, des points de filtrage seront installés aux accès à la grande île, pour empêcher les véhicules non autorisés d’y entrer et contrôler ceux qui peuvent y accéder. Ensuite, les piétons seront également contrôlés : aux points de passage sans que ce ne soit systématique, mais aussi à l’intérieur du périmètre, par des patrouilles de policiers nationaux, municipaux ou par des militaires du dispositif Sentinelle ou même par des vigiles dans les magasins les plus importants.

Les autorités demandent aux Strasbourgeois et aux touristes de bien vouloir se soumettre à ces contrôles, dont ils pourront faire l’objet plusieurs fois par jour, et d’avoir ses papiers d’identité à portée de main. Directeur départemental de la sécurité publique du Bas-Rhin, le commissaire Jean-François Illy s’excuse « par avance pour les couacs inévitables », mais dit-il, « je suis garant de l’équilibre entre l’ordre indispensable et le désordre supportable ».

Un numéro vert pour s’informer

Des prospectus seront distribués aux touristes pour leur annoncer l’ensemble de ces mesures festives. Pour les Strasbourgeois, la Ville a mis en ligne un numéro vert (appel gratuit, 7j/7 de 9h à 18h à partir de mercredi) au 0800 43 60 60 pour que les Strasbourgeois puissent poser leur cas spécifique. Les professionnels peuvent appeler un second numéro vert, le 03 68 98 90 00 (7j/7 de 9h à 18h).

Les commerçants sont invités à prendre connaissance des mesures les concernant lors d’une réunion à la cité de la musique mercredi 25 novembre à 19h15 pour les non-sédentaires et à 20h30 pour les sédentaires.

(Mis à jour jeudi 26 novembre à 17h30)

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Stade de la Meinau : 100 millions et 4000 places de plus pour le grand public

par Jean-François Gérard. 1 288 visites. 5 commentaires.

Dimanche, rassemblement « pour une autre politique migratoire » pendant les portes ouvertes du Parlement européen

par Cassandre Leray. 357 visites. 1 commentaire.

Un numérique éco-responsable est-il possible ?

par Pierre France. Aucun commentaire pour l'instant.