Vous avez un avis sur les Gilets jaunes ? Venez le confronter avec nos invités
L'actu 

Vous avez un avis sur les Gilets jaunes ? Venez le confronter avec nos invités

Qu’est-ce qui motive un membre des Gilets jaunes d’aller occuper un rond-point, de passer son samedi dans les rues de Strasbourg, Colmar ou Belfort ? Ce mouvement apparu mi-novembre se structure, en dehors de toute organisation et malgré les tentatives de récupération et d’endoctrinement. Jeudi soir, venez rencontrer deux Gilets jaunes alsaciens, impliqués depuis les origines et posez leur vos questions.

Aurélien, alias « Karl », et Cathia sont présents sur les ronds-points alsaciens, respectivement à Mulhouse et au pont d’Aspach, depuis le 17 novembre. Pourquoi se sont-ils mobilisés aussi spontanément ? Et pourquoi, après 15 semaines, sont-ils toujours actifs dans ce mouvement qui a pris le nom de « Gilets jaunes » ? Parti sur des revendications contre les hausses de taxes sur les carburants, le mouvement a évolué avec des demandes d’égalité fiscale et l’exigence d’une démocratie plus directe.

Aurélien en pleine manif (doc remis)

Aurélien en pleine manif (doc remis)

Comprendre ce mouvement hétéroclite, composé souvent de personnes novices en politique ou dans l’engagement social, est très compliqué. En outre, le mouvement pâti d’un effet loupe de la couverture médiatique de ses manifestations, qui focalisent souvent sur les violences. D’autres y voient un début de reprise en main du pouvoir politique par une partie de la population qui en a été privé.

Un mouvement délicat à appréhender

En outre, le mouvement est sujet aux tentatives de récupération en provenance des partis politiques, la France insoumise et le Rassemblement national notamment, ce qui complique l’émergence de représentants. Dimanche 25 février, les Gilets jaunes de l’Est de la France sont néanmoins parvenus à se doter d’une coordination.

C’est pourquoi il nous est apparu indispensable de prendre du temps pour rencontrer certains de ces membres. Karl et Cathia ont accepté de venir à Strasbourg et de dédier une soirée à l’explication de ce mouvement auquel ils appartiennent. Venez-vous aussi vous confronter à la réalité, dans une ambiance détendue toutefois, en participant à cette interview publique.

Y aller

Invités de l’apéro : les Gilets jaunes, jeudi 28 février à partir de 18h30, au Graffalgar, 17 rue Déserte à Strasbourg.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 969 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 203 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 746 visites. 4 commentaires.