Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Invité de l’apéro : Gabriel Cardoen du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »
L'actu 

Invité de l’apéro : Gabriel Cardoen du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici »

par Pierre France.
Publié le 23 mai 2019.
Imprimé le 28 janvier 2023 à 11:43
1 556 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Gabriel Cardoen, du collectif d’aide aux migrants « D’ailleurs nous sommes d’ici », est l’invité de l’apéro de Rue89 Strasbourg, jeudi 23 mai à 18h30.

Les camps de migrants s’installent et se défont régulièrement à Strasbourg, aux Cannoniers, à Koenigshoffen, à Cronenbourg… Chaque petit coin de verdure est susceptible d’accueillir une ou plusieurs tentes, pendant une durée plus ou moins longue.

Le collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » tente d’apporter l’aide de citoyens concernés à ces personnes, souvent des familles, en grande précarité. Parmi ces bénévoles, Gabriel Cardoen est l’invité de l’apéro de Rue89 Strasbourg, jeudi 23 mai à 18h30 au Graffalgar.

Vos questions sur la question des migrants

Nous évoquerons avec lui la réalité de la situation des migrants à Strasbourg, combien sont-ils à dormir dehors malgré l’obligation d’hébergement que doit assurer l’État ? D’où viennent ces populations et quelles sont leurs attentes de la France en arrivant ? Quels sont leurs premiers besoins et que peuvent faire les citoyens et les habitants ? Quelles sont les actions du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » et quels sont les défis pour l’association ?

Vous avez probablement vos questions également, venez participer à cette interview publique, rencontrer les membres du collectif et échanger avec eux sur cette délicate question qui émaille l’actualité, en surface, depuis des années.

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

À Hautepierre, concertation lancée pour un nouveau pont sur la M351

par Loris Rinaldi et Pierre France. 7 014 visites. 3 commentaires.

Maison d’arrêt de Strasbourg : un détenu succombe à ses brûlures après un feu survenu dans une cellule

par Loris Rinaldi. 650 visites. 3 commentaires.

Un festival de banalités pour transformer le Marché de Noël

par Eva Chibane. 3 773 visites. 4 commentaires.
×