Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Notre journaliste menacé par des hooligans néonazis en marge d’une manifestation
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office blogs 

Notre journaliste menacé par des hooligans néonazis en marge d’une manifestation

par Pierre France.
Publié le 24 octobre 2022.
Imprimé le 09 décembre 2022 à 06:35
5 111 visites. 21 commentaires.

Alors qu’il venait observer la mobilisation lors d’une manifestation samedi, notre journaliste Guillaume Krempp a été menacé par des membres de Strasbourg offender, un groupuscule de hooligans néonazi et violent. Ces intimidations visent à faire taire notre travail sur l’extrême-droite et sa violence.

Après avoir rappelé que la manifestation de samedi 22 octobre en hommage à Lola, une adolescente tuée dans des circonstances horribles, était organisée par une faction de l’extrême-droite alsacienne, notre journaliste Guillaume Krempp s’y est rendu afin d’évaluer la mobilisation et de prendre quelques photos.

Sur place, des membres de Strasbourg offender, un groupuscule de hooligans néonazi et violent évoluant en marge du Racing Club de Strasbourg Alsace (RCSA), étaient présents et ont reconnu Guillaume. Ils l’ont immédiatement entouré pour l’intimider avant de le menacer. « Tu as de la chance qu’il y ait du monde, sinon on t’aurait déjà cassé les dents », lui a soufflé l’un d’entre eux tandis qu’un autre lui reprochait d’avoir fait un article sur son frère, arrêté dans le cadre d’une enquête pour trafic d’armes, et menaçait de le frapper immédiatement.

La peur et les pressions, techniques des groupes fascistes

L’échange a duré de longues minutes, alors que le rassemblement d’environ 80 personnes en hommage à Lola se déroulait avec notamment une prière. Guillaume doit son salut au caractère public de la manifestation et à la présence de confrères, dont notamment le reporter de France 3 Alsace. Mais que ce serait-il passé si notre journaliste avait été mis à l’écart ou s’il avait rencontré ces nervis d’extrême-droite seul ? Nous préférons ne pas y penser.

Des membres de Strasbourg offender en novembre 2020 lors d’une manifestation contre la loi Sécurité globale (Photo GK / Rue89 Strasbourg)

Ces menaces et ces intimidations visent à faire taire Guillaume, dont le travail sur les hooligans en Alsace, et leurs ramifications avec le grand banditisme, est unique en Alsace. Les membres de Strasbourg offender s’imaginent sans doute que tout peut se résoudre avec des coups de pression et par la peur, c’est la stratégie bien connue des groupes fascistes. Déjà en 2017, notre confrère de Rue89Lyon, Laurent Burlet, avait été menacé par l’extrême-droite lyonnaise, qui était allée porter ces menaces à son domicile. L’extrême-droite n’aime pas la lumière sur ses agissements, ses militants savent très bien que c’est dans l’ombre qu’ils progressent.

Cette tentative de pression ne fonctionnera pas. D’abord parce que toute la rédaction de Rue89 Strasbourg est solidaire avec Guillaume, ensuite parce qu’il est plus que jamais déterminé à continuer son travail, qui démontre une nouvelle fois l’acuité de son utilité publique. Une plainte contre ces menaces a été déposée dès ce lundi auprès de l’Hôtel de police de Strasbourg.

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 27/10/2022 à 09h57
L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Après l’évacuation du camp de l’Étoile, au moins la moitié des sans-abris est à Bouxwiller

par Thibault Vetter. 16 748 visites. 2 commentaires.

La police a procédé ce matin à l’expulsion des occupants du parc de l’Étoile

par Thibault Vetter et Amélie Schaeffer. 6 527 visites. 3 commentaires.

Camp de l’Étoile : Jeanne Barseghian annonce attaquer l’État pour sa défaillance en matière de mise à l’abri

par Thibault Vetter. 3 088 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×