Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Dix raisons de donner à Rue89 Strasbourg : une vigie démocratique
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office blogs 

Dix raisons de donner à Rue89 Strasbourg : une vigie démocratique

par Jean-François Gérard.
Publié le 28 mars 2022.
Imprimé le 24 mai 2022 à 18:44
2 433 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Votre média d’investigation local a lancé une campagne de financement pour recruter un, voire deux journalistes. Chaque jour jusqu’au 31 mars, nous publions dix bonnes raisons d’y participer.

Raison n°7 : un média vigie démocratique et citoyenne

Le teaser 2022 de Rue89 Strasbourg (vidéo Les Indépendants)

Rue89 Strasbourg n’a pas parlé du foie gras qui n’est plus servi dans les réceptions de la mairie. Ce jour-là nous avons parlé du mal relogement. En plus de son loyer actuel, une famille se retrouvait à payer le loyer de son nouveau logement, mais sans avoir le droit d’y habiter. Un article qui a poussé le président d’Ophéa, Salah Koussa, à s’expliquer et prendre des engagements.

C’était un sujet à notre initiative, suite à une alerte d’habitants, et non pas une réaction à ce qu’a communiqué une association. Nous avions bien reçu le mail initial de l’association PETA comme tous les autres médias. Face aux nombreux articles, même dans la presse nationale, nous avons hésité et débattu de l’opportunité de traiter de ce sujet, y compris avec nos abonnés dans le groupe dédié. Nous avons finalement conclu que ce serait du temps de journalisme mobilisé pour un sujet où tout avait été dit et dont l’impact sur la vie des Strasbourgeois est limité. La passe-d’armes s’est terminée dans une hypocrisie générale, lorsque personne ne s’est souvenu d’avoir mangé du foie gras lors d’une réception à la mairie…

Partir de situations concrètes

Cette séquence est une illustration notre traitement de la politique locale. Partir de situations concrètes, du terrain, de changements sur la vie des habitants… Il ne s’agit pas seulement de courir après chaque communiqué de la majorité, ni d’embrayer sur chaque point soulevé par l’opposition. C’est aussi ça le résultat de notre indépendance.

À chaque conseil municipal, nous proposons de commenter en direct de l’ensemble de la séance (qui peut durer jusqu’à 12 heures d’affilée !). Le but est de décrypter les prises de paroles, relever la mauvaise foi, les approximations et aller au-delà de la langue de bois, qui paraît parfois bien soporifique si l’on ne possède pas les sous-titres… Un exercice que ne propose aucun média local à Strasbourg et à notre connaissance nulle part en France. En suivant, la politique depuis 10 ans, nos journalistes s’attachent aussi à avoir un historique de l’action locale. Une mémoire précieuse pour mettre en perspective les informations.

Enfin notre suivi de la politique, c’est aussi l’enquête. En conseil municipal de Strasbourg, il avait été dit que les élus présidents de l’office du tourisme ne recevaient pas de rémunération, ce qui n’était pas légal. Or, après des investigations, nous avons découvert en 2019 que c’était toujours le cas. Ces rémunérations ont depuis cessé.

Un lien entre journalisme local et corruption

Aux États-Unis, beaucoup de travaux sont menés pour déterminer comment la disparition de journaux locaux augmente la corruption. Une étude a par exemple démontré que les taux d’emprunts des municipalités ont subitement bondi lorsque les médias locaux ont fermé ou réduit leurs effectifs. Ce qui a mené ensuite à des coupes budgétaires et à moins de services publics locaux pour les habitants.

En d’autres termes, le simple fait qu’un média d’alerte existe modifie les comportements des élus, des administrations et des citoyens. Nous passons en revue tous les ordres du jour lors avant les conseils de l’Eurométropole et du conseil municipal. Avec plus de journalistes, nous pourrions davantage suivre des institutions comme la Collectivité d’Alsace, la Région Grand Est, ou traiter davantage de sujets hors de la métropole.

Soutenir Rue89 Strasbourg avec un don, c’est s’assurer que des journalistes veillent et surveillent la conduite des affaires locales. Une manière de réduire les risques de corruption dans sa ville.

Voir tous les articles de ce blog
Article actualisé le 29/03/2022 à 15h17
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 5 682 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 813 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 230 visites. 2 commentaires.
×