Médiapart entre au capital de Rue89 Strasbourg et conforte notre indépendance
Back Office
Le blog de la rédaction de Rue89 Strasbourg. Annonces, nouveautés, envies, galères et autres joyeusetés.
Back Office  blogs 

Médiapart entre au capital de Rue89 Strasbourg et conforte notre indépendance

Le capital de Médialab, la société éditrice de Rue89 Strasbourg, devient uniquement composé de journalistes et de médias indépendants.

Le média d’investigation cofondé par Edwy Plenel, Médiapart, a accepté d’acheter les parts de Marie Hoffsess dans Médialab, la société éditrice de Rue89 Strasbourg. En conséquence, Médiapart devient actionnaire minoritaire de notre média, avec l’acquisition de 22% des parts sociales.

Le capital de Médialab se décompose désormais ainsi :

Journalistes à Rue89 Strasbourg, Jean-François Gérard et Guillaume Krempp ont également acquis 25 parts sociales chacun. Pierre France reste l’actionnaire majoritaire de l’entreprise avec 66% des parts, une proportion inchangée après l’opération.

Un capital 100% indépendant

Suite à cette opération, l’indépendance de Rue89 Strasbourg est vivement confortée puisque tout notre capital est composé de journalistes ou de médias indépendants. Nous sommes très heureux que Médiapart, média en ligne de référence sur la journalisme d’investigation en France, ait accepté de soutenir notre pratique faite d’enquêtes et de journalisme local engagé.

Fondé en février 2012 par deux journalistes (Marie Hoffsess et Pierre France) et un développeur, Laurent Jassaud, Rue89 Strasbourg s’était lancé en suivant le modèle de Rue89.com, l’un des premiers médias français uniquement sur le web, lancé par Pierre Haski, Pascal Riché, Laurent Mauriac et Arnaud Aubron en 2007. Nous voulions alors répliquer ce succès médiatique à l’échelle locale, en proposant des articles dont les sujets sont issus du vécu des habitants grâce à un modèle économique basé sur la publicité.

La joyeuse équipe de Rue89 Strasbourg en novembre 2020.

Des enquêtes de proximité, pour 5€ par mois

Huit ans plus tard, Rue89.com est devenu une rubrique du site de L’Obs. De notre côté, nous avons étoffé notre modèle économique en proposant dès 2017 à notre audience de soutenir notre travail d’enquêtes, avec un abonnement à 5 euros par mois. À ce jour, plus d’un millier de Strasbourgeois cofinancent leur média local d’enquêtes, vigie citoyenne sur la ville. La publicité ne représente plus que la moitié des recettes de l’entreprise.

Avec cette entrée au capital, Rue89 Strasbourg rejoint un vibrant réseau de médias indépendants soutenus par Médiapart, où se trouvent d’autres sites d’actualités locales comme Marsactu à Marseille ou Le Poulpe à Rouen. Des médias que nous connaissons déjà bien, qui nous inspirent et nous servent de modèles. Nous allons en outre pouvoir collaborer plus fréquemment avec la rédaction de Médiapart afin de proposer des enquêtes conjointes, notamment lorsque des sujets strasbourgeois ont des ramifications nationales ou à l’inverse, lorsque des thématiques nationales ont des conséquences locales.

Bon vent Marie !

Ces changements au capital ont été rendus nécessaires par la nouvelle carrière politique de Marie Hoffsess, cofondatrice de Rue89 Strasbourg en 2012. Après avoir délaissé le journalisme en 2015 pour la naturopathie, elle a pris en charge, et avec quel succès, la campagne électorale de Jeanne Barseghian à la fin de l’année 2019.

Aujourd’hui directrice par intérim du cabinet de la maire, il était souhaitable que ses liens qui existaient encore avec Rue89 Strasbourg soient rompus. Mais ce média ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans elle. Son énergie au lancement, son engagement total dans la production éditoriale avec des titres qui résonnent encore aujourd’hui ont ancré notre média dans la ville. Rue89 Strasbourg lui doit beaucoup et ça, rien ne pourra l’effacer ni l’enlever.

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

La Poste à pourvoir

par piet. 1 407 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouveau suicide d’un technicien aux Dernières Nouvelles d’Alsace

par Jean-François Gérard. 11 408 visites. 3 commentaires.

Marche aux flambeaux des Gilets jaunes mardi

par Pierre France. 1 342 visites. Aucun commentaire pour l'instant.