Avec Malvina Duval-Ortiz, Strasbourgeoise engagée contre la précarité alimentaire
Société 

Avec Malvina Duval-Ortiz, Strasbourgeoise engagée contre la précarité alimentaire

actualisé le 13/06/2020 à 14h19

« Les Strasbourgeoises et Strasbourgeois engagés », un podcast de Rue89 Strasbourg. Dans cette série de portraits sonores, des militants racontent leur engagement, leur parcours. Troisième épisode avec Malvina Duval-Ortiz, militante associative et référente bénévoles des Vélos du Coeur.

Créé à la fin du mois de mars pendant le confinement, les Vélos du Coeur forment un nouveau collectif solidaire qui lutte contre la précarité alimentaire. Deux fois par semaine, les bénévoles livrent à vélo des repas aux plus démunis dans la rue et dans les squats de Strasbourg. Ils effectuent également des distributions de paniers repas aux étudiants précaires et aux familles les plus pauvres.

Malvina lors d’une distribution alimentaire, Grand’Rue (Photo RD / Rue89 Strasbourg)

Parmi eux, Malvina Duval-Ortiz. À 26 ans, la jeune femme est référente bénévoles pour les Vélos du Coeur. Aujourd’hui installée à Strasbourg, elle a déjà milité pour le Génépi, qui prône le décloisonnement carcéral et la Cimade qui agit en faveur des demandeurs d’asile.

Avant chaque maraude, les Vélos du Coeur prennent une photo de l’équipe du soir pour la poster sur les réseaux sociaux (Photo RD / Rue89 Strasbourg)

Aller plus loin

Retrouvez les deux précédents épisodes du podcast « Strasbourgeoises et Strasbourgeois engagés » : Gérard Baumgart, engagé pour l’hébergement des migrants et Mama Souk, engagée pour faire vivre le Wagon Souk.

L'AUTEUR
Robin Dussenne
Normand exilé en Alsace, j'aime écrire sur les migrants, les religions, les minorités et les musiques métissées.

En BREF

À Barr, première manifestation contre Amazon samedi 11 juillet

par Jean-François Gérard. 2 378 visites. 1 commentaire.

Manifestation du personnel de santé public et privé mardi à Strasbourg

par Alice Ferber. 2 351 visites. 1 commentaire.

Ils quittent le conseil municipal de Strasbourg

par Jean-François Gérard. 5 458 visites. Aucun commentaire pour l'instant.